Le séchoir

La seule "transformation" que nos plantes subissent est le séchage. C'est l'étape clef de la production des tisanes. Une étape qui déterminera directement la qualité du produit fini. Une étape qui mérite donc toutes les attentions et exigences.
Plusieurs façons de sécher les plantes sont possibles. Loin du séchage dit "naturel" (bouquet suspendu dans un endroit sec), nous avons opté pour un séchoir suisse. Un dessiccateur, plus exactement, construit sur mesure, utilisant la technologie de dessiccation / conservation CFT®. Les plantes sont séchées rapidement à basse température (entre 25 et 30°C) et conservent ainsi leur intégrité physique et énergétique.

Concrètement, voilà comment fonctionne ce séchoir :
En violet, le "cœur" du séchoir, la "centrale air sec".
En vert, le caisson qui accueille les plantes à sécher. Dans la partie basse, un compartiment pour les plantes en grande quantité. En haut, trois claies afin de pouvoir séparer différentes espèces de plantes.
En orange, un caisson qui peut accueillir un surplus de plante, si le séchoir est plein. Le séchage dans ce compartiment se fait uniquement par ventilation et non pas par la technologie CFT®.


Les plantes séchées rapidement, à basse température et à l'abri de la lumière conservent au mieux leur couleurs et leurs arômes. Ainsi, les boulots réalisés en amont du séchage (la préparation de la terre, les semis, l'entretien des cultures, la récolte) sont gratifiés !